TROUBLES DU SPECTRE DE L'AUTISME

 

Au moment où l’état lance son 4ème plan autisme, l’implication de l’ASEI auprès des personnes présentant des Troubles du Spectre de l’Autisme et de leur famille ne cesse de s’intensifier :

  • Depuis 2015, les CMPP de l’A.S.E.I inscrivent leur action dans le dépistage, le diagnostic, la construction du parcours de soin des enfants porteurs de TSA.

  • Juin 2016, l’A.S.E.I reprend deux établissements (IME et MAS) spécialisés dans l’accompagnement de personnes autistes dans les Pyrénées Atlantiques.

  • Mars 2017, l’association est autorisée par l’ARS Occitanie à gérer les Pôles de Compétences et de Prestations Externalisées (PCPE) du Tarn et du Tarn-et-Garonne intervenant notamment auprès d’enfants et de jeunes adultes présentant des TSA.

 

Définition des troubles du spectre de l’autisme

Les Troubles du Spectre de l’Autisme sont des troubles neurodéveloppementaux précoces.

Ils se caractérisent par des altérations des interactions sociales et des modalités de communication ainsi que par un répertoire d’intérêts et d’activités restreint. Ils sont présents depuis la petite enfance. Les manifestations des TSA concernent différents domaines résultant de la variété des symptômes, du degré de l’autisme, des pathologies et troubles éventuellement associés, de la présence ou non d’une déficience intellectuelle.

L’ASEI accompagne à travers son offre d’établissements et de services, 446 personnes présentant, à titre principal ou secondaire,un Trouble du Spectre de l’Autisme, dont 73 % d’enfants et adolescents et 27 % d’adultes

 

                

 

 

L’offre d’accompagnement de l’ASEI s’appuie sur une plateforme de services diversifiée selon les besoins identifiés

   

 
L’ASEI appuie son action sur les partenaires locaux et régionaux spécialisés dans les troubles du spectre de l’autisme

Compte tenu de la spécificité du handicap et des compétences nécessaires à son accompagnement, les établissements et services de l’ASEI n’hésitent pas à compléter leur savoir-faire auprès d’autres structures spécialisées, que ce soit pour l’aide au diagnostic, la formation des équipes, les analyses de pratiques, des accompagnements conjoints, l’élaboration de projets personnalisés d’accompagnement adaptés aux besoins de la personne :

  • le Centre Ressource Autisme (CRA)

  • les associations spécialisées sur les Troubles du Spectre de l’Autisme (CERESA, Bille en TED, SESAME Autisme,...)

  • le secteur psychiatrique (Centre Médico-Psychologique, hôpitaux de jour, unité mobile,...)

  • les intervenants du secteur libéral (orthophoniste, psychologue,...)

 

Exemple de prestations proposées au sein des ESMS de l’ASEI

 

Accompagnement par un Pôle de Compétences et de Prestations Externalisées

M. est un enfant âgé de 5 ans et demi. Il a été diagnostiqué par le CRA autiste de haut niveau avec retard de langage. Les troubles sur l’accès au langage, sont très importants, il ne parle qu’en écholalies ce qui impacte gravement sa communication. Il relèverait d’un SESSAD Autisme mais il est sans solution à ce jour. En septembre 2017, il rentrera au CP et un PPS sera mis en place avec mise à disposition d’une AVS.

 

Les prestations proposées

Le PCPE intervient dans l’attente d’une place en SESSAD par un soutien de la famille au moyen d’une coordination des intervenants réalisée par l’assistante sociale coordinatrice, la mise en place de soins :

  • 2 séances orthophoniques spécialisées par semaine par un professionnel en libéral ayant conventionné avec le PCPE. Au vu de la performance faible en communication verbale, une intervention basée sur l’utilisation des pictogrammes et associant la famille (PECS MAKATON) est mise en place;

  • 1 séance de psychomotricité par semaine menée en libéral et ajustée sur la base des évaluations des coordinations motrices, des praxies et du graphisme.

  • 1 séance groupale d’entrainement aux habiletés sociales par semaine menées par la psychologue et l’éducateur du PCPE afin d’améliorer la compréhension des conventions sociales et les compétences dans les interactions sociales.

Le pédopsychiatre affecté au PCPE par le CMPP de rattachement prescrit l’ensemble des soins et s’engage à une évaluation médicale tous les six mois pour une surveillance de l’évolution et de la survenue éventuelles de co-morbidités.