Les professionnels de l'ASEI s'initient au braille

Le braille c’est quoi ?

Le braille est un système d’écriture tactile dans lequel chaque lettre, chaque chiffre et même chaque symbole est représenté au moyen d’une combinaison de six points en relief.

Cette écriture a été perfectionnée en 1825 par le Français Louis Braille, lui-même déficient visuel depuis l’enfance.
Il a mis en place un code alphabétique construit uniquement à partir de 2 rangées de 3 points et permettant 64 combinaisons.

Le braille est donc une méthode de lecture et d’écriture qui équivaut aux caractères imprimés pour les personnes voyantes. C'est un alphabet et non une langue.

 

Le braille comme vecteur d’inclusion

Le braille occupe une position importante dans la maîtrise par les déficients visuels des moyens de communication.
La Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (CPRD) le considère comme essentiel dans les domaines de l'éducation, de la liberté d'expression et d'opinion, de l'accès à l'information et de l'inclusion sociale de ceux qui l'utilisent.

 

Le braille à l’ASEI

Dans le cadre des apprentissages et de la scolarité, les jeunes déficients visuels accompagnés par l’ASEI suivent un apprentissage au braille avec l’aide d’un instructeur spécialisé. Les nouvelles technologies offrent des possibilités innovantes (synthèses et enregistreurs vocaux), mais l’écriture en braille reste le seul moyen de bien maîtriser l’orthographe.

Ainsi, le CIVAL ASEI Lestrade et le SSR ASEI basse vision (Cité de l’Autonomie et de l’Insertion - 31) accompagnent des enfants et adultes à l'apprentissage ou au perfectionnement au braille. Ils accèdent ainsi à une plus grande autonomie sur leur lieu de vie, à l’école, ou au travail et bénéficient d'un accès facilité à la culture et à l’enseignement. Un pas indispensable vers l'auto-détermination et la participation sociale.

Ces établissements disposent également de services de transcription en braille, qui permettent d’adapter les documents en braille au moyen d’imprimantes embosseuses.

 

Se former pour mieux accompagner

Au centre ASEI pour une scolarité Inclusive Jean Lagarde, les professionnels ont eu l'occasion de participer à un après-midi d'initiation au braille. S'exerçant sur des machines Perkins, les professionnels éducatifs ou administratifs volontaires ont découvert cette méthode d'écriture. 

Juste curieux ou désireux de mieux comprendre et accompagner leurs élèves, ils ont découvert l'alphabet braille et ses spécificités.

 

Initiation au braille au Centre ASEI pour une scolarité Inclusive Jean Lagarde (vidéo) :