Lancé début janvier 2021 par un partenariat avec l'INSA et avec la participation d’étudiants pour adapter les protocoles et adapter les premières Toy Car, le programme américain "Go Baby Go" est mis en place sur le Centre Paul Dottin (Ramonville-Saint-Agne), via la Clinique du Positionnement et de la Mobilité (CPM). Il consiste ainsi à fournir et adapter des véhicules électriques "Toy Car" aux jeunes enfants handicapés (1 à 5 ans).

Le programme Go Baby Go

Le programme a pour objectif de fournir un premier moyen de déplacement aux enfants de 1 à 5 ans. L’acceptation d’un premier fauteuil roulant est toujours une étape complexe au sein d’une famille. Actuellement, les enfants sont équipés tardivement d’un moyen de déplacement autonome. Alors qu’un enfant acquière la marche autour d’un an, l’achat d’un premier fauteuil électrique est réalisé plusieurs années plus tard (vers 6 ans). Or, pour le développement psychomoteur et cognitif de l’enfant, il est important qu’il puisse se déplacer seul afin d’acquérir de nouvelles expériences.

Ces enfants ont une atteinte motrice limitant ou rendant la marche impossible; ces voitures seront adaptées lors de journées dédiées par des bénévoles suivant des protocoles définis.

Ce programme est adapté dans plusieurs pays (Canada, Belgique, Israël, etc). Il n’est pas encore mis en place en France. Le but est donc de le mettre en place au sein du Centre Paul Dottin.

gobabygo

 

Les objectifs du projet

Ce programme souhaite donner un premier moyen de déplacement, ludique, plus facile à accepter par les parents et les patients. Les Toy Car sont des véhicules électriques du commerce grand public, utilisés comme jeu. Les enfants sont orientés vers la Clinique du Positionnement pour l’acquisition d’un « toy car » suite à une évaluation médicale. Un bilan d’ergothérapie à la CPM déterminera les adaptations à prévoir sur le véhicule pour faciliter la conduite. En suivant, le lien sera fait avec l’équipe technique pour préparer le véhicule.

Les voitures sont financées par des investisseurs extérieurs. Elles sont fabriquées par les équipes formées et l’aide de bénévoles lors de journées évènements dédiées. Elles sont offertes aux enfants. Les créateurs de « Go Baby Go » (Etats-Unis) ont travaillé sur l’adaptation de ses véhicules pour les enfants handicapés. Ils ont réalisé des protocoles pour modifier les commandes par des contacteurs, joysticks etc. Ils ont également prévu les adaptations d’assise et augmenter les installations de sécurité. Le marché des jeux et les normes n’étant pas toujours les mêmes en Etats Unis, il faut adapter ses supports pour le matériel commercialisé en France.
 

Afin de permettre aux enfants accompagnés de la CAI de bénéficier de ces Toy Car, nous avons besoin de vous pour récolter 2500€ !