" Sur la pointe des pieds " un documentaire tourné en ESAT

Appréhender l'univers du handicap au-delà des représentations stéréotypées, c'est le projet du prochain film porté par Jacques Misch, réalisateur de renom.

« Sur la pointe des pieds » sera tourné dans les murs des 3 ESAT Toulousains de l'ASEI. L'idée, c'est de faire un documentaire humain, chaleureux, empathique où la fantaisie favorise la rencontre avec des travailleurs. Ce film souhaite apporter un éclairage sur ces hommes et ces femmes qui travaillent en ESAT et qui n’ont pas toutes les armes nécessaires pour s’intégrer pleinement dans cette société. D’autres hommes et d’autres femmes leur tendent la main, les soutiennent et les aident à valoriser ce qu’ils sont et ce qu’ils font.

Un projet global

  • une pièce de théâtre sera créée en parallèle sous la direction d’une troupe professionnelle et sera jouée en clôture du film avec les résidents des établissements.
  • Le tournage sera planifié sur un an et permettra de rendre compte des répétitions, des vides, des surprises et des moments forts dans les évolutions de leurs parcours.

Le travail adapté, l’expérience théâtrale et la création artistique, sont autant de leviers qui créent le lien social et leur apportent un réel bonheur

 

projet_film

Jacques Mitsch, un réalisateur multi-facettes

Jacques Mitsch est un réalisateur toulousain qui réalise de très nombreux documentaires scientifiques et courts-métrages souvent primés tel «le Mammouth Poblaski » qui a été nommé aux Césars du Cinéma en 2007 dans la catégorie meilleur court-métrage. Il travaille depuis 1986 pour la télévision en particulier pour Canal Plus et France 3 et réalise de nombreux documentaires pour Arte.

Personnage plein d’humour, féru de sciences et évoluant au milieu de scientifiques, archéologues, etc… il a réalisé de nombreux documentaires en interpellant le téléspectateur comme « Le Fils de Néandertal ». Avec " Sur la pointe des pieds " il se lance un nouveau défi :

Réalisateur de documentaires, je me lance un défi professionnel dans une démarche qui m’est inhabituelle pour ceux qui connaissent mon travail. En effet, j’ai rarement expérimenté l’immersion dans un environnement professionnel. Il s’agira tout d’abord de venir caméra en poche, pour prendre le temps de se connaître et de se faire mutuellement confiance. Quand la relation sera suffisamment solide, la caméra restera au plus près, sans équipe cinématographique.

Jacques MITSCH

 

Un projet de grande ampleur

Le coût de ce projet sera important, non pas pour cause de mise en œuvre de gros moyens techniques, ou de voyages lointains, mais à cause du temps que nécessiteront la préparation et le tournage.

Jacques Mitsch devra s’immerger dans l'établissement pour acquérir la confiance des résidents mais aussi des encadrants. Il lui faudra faire un casting judicieux de quelques personnes, qui devra tenir compte leurs capacités émotionnelles.

Mais le développement consistera aussi dans la préparation et le montage de la structure théâtrale.

Diverses subventions ont permis le lancement du projet. Pour aller plus loin, il faut rassembler 50 000 € de plus.

Pour que ce projet soit possible, nous avons besoin de vous !

 

Les ESAT Toulousains - bassin BATIR 31

Regroupant 3 ESAT sur 3 sites différents, le bassin BATIR accompagne 538 adultes en situaiton de handicap.

 

soutenir et faire un don

Contact : ASEI Tél : 05 62 19 30 30 e-mail : communication@asei.asso.fr