Foyer A.S.E.I Château Saint Jean

chateaustjean

Contact

BP 60045
31290 LUX

Téléphone : 05.34.66.64.90
Fax : 05.34.66.64.91

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Notre actualité

FAS

Le Foyer Château Saint-Jean accueille des personnes adultes, en situation de handicap, de 20 à 60 ans, nécessitant des capacités d'adaptation et de dynamisme. En effet le FAM, à son ouverture, était une structure expérimentale où les résidants fonctionnent selon la même rythmicité que les résidants du FAS.

Ils participent également aux activités thérapeutiques et éducatives et sur des plages horaires communes.

Ils bénéficient toutefois d'un encadrement médical plus soutenu et d'une présence plus importante pour l'accompagenement dans les gestes de la vie quotidienne et plus particulièrement sur les temps d'internat. 

A l'origine, le Foyer Château Saint-Jean était une maison de retraite faisant partie d'un complexe sanitaire . Les élus locaux afin de lutter contre la désertification de la région par l'abandon d'activités sur ce site ont mené des transactions avec l'ASEI.

L'ASEI a racheté le Foyer Château Saint-Jean et l'a transformé en établissement du secteur médico-social. Sa mission première était de répondre aux nécessités internes de réorientation de certains résidants, pour beaucoup bénéficiant de l'amendement Creton, mais ne trouvant pas de place dans le secteur adulte. 


Le Foyer Château Saint-Jean a ouvert ses portes en janvier 2000 - Directeur Frédéric CALLEGARI.

Il est autorisé à fonctionner 365 jours par an au regard :  
- d'un arrêté du 17 février 1998 signé par le Président du Conseil Général de la Haute-Garonne
- d'un arrêté du 18 juin 1999 signé par le Préfet de la Haute-Garonne et le Directeur Départemental des Affaires Sanitaires et Sociales de la Haute-Garonne,
- d'un arrêté du 18 octobre 2000 signé par le Préfet de la Haute-Garonne et le Directeur Départemental des Affaires Sanitaires et Sociales de la Haute-Garonne (supprimant l'article 2 introduit dans l'arrêté du 18 juin 1999,
- d’un arrêté du 28 juin 2005 signé par le Président du Conseil Général de la Haute-Garonne portant la capacité d’accueil à 42 places.

 


POPULATION ACCUEILLIE

  1. troubles sensoriels (cécité, surdité..)
  2. handicap moteur léger
  3. Déficience mentale
  4. Déficience psychique et pscyhiatrique
► autonomes dans les actes de la vie quotidienne
► ayant des capacités d'adaptation en collectivités et milieu rural
► ayant des capacités à participer à des ateliers de travail non productifsAyant des capacités à vivre en collectivités
 
 
MISSIONS 
L'action de l'établissement s'inscrit dans les missions d'intérêt général et d'utilité sociale suivantes: hébergement, action éducative, médico-éducative, médicale, thérapeutique, pédagogique et de formation adaptée aux besoins de la personne, à ses potentialité ainsi qu'à son évolution.

Plus particulièrement, la mission de l'établissement est de favoriser l'épanouissement personnel de chacun par le biais des valeurs éducatives te thérapeutiques.

Au travers du projet d'établissement, chaque personne accueillie est soutenue par une démarche individualisée en adéquation avec son choix de vie, son projet personnel.Télécharger : 4 pages
Un cadre de vie, un encadrement adapté et pluridisciplinaire sont mis en place afin de pouvoir répondre au plus près aux demandes des résidants.

OBJECTIFS
 

Cela se matérialise par :

Un travail constant sur : la citoyenneté, la participation, le libre choix, l'autonomie, l'égalité des chances.

◊Une veille permanente de la qualité du service rendu et de la prise en compte de la personne accompagnée.
◊Le respect des dispositions législatives et règlementaires en vigueur définies par l'article L.311-3 de la loi n°2002 

Et plus particulièrement par :

◊Maintenir et favoriser les acquis, 
◊Permettre l'émergeance et l'expression de toute créativité, 
◊Harmoniser son épanouissement corporel et son bien être personnel.

 

DEMARCHE QUALITE

La loi du 2 janvier 2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale, par le dispositif qu'elle instaure sur l'évaluation de la qualité des prestations délivrées par les établissements et services sociaux et médico-sociaux, a confirmé l'importance donnée à cet objectif d'amélioration de service rendu à la personne accompagnée.Menée par un référent qualité chargé de la mise en œuvre du suivi, et de la pérennisation de ce processus, des groupes de réflexion constitués de professionnels de l'équipe pluridisciplinaire se réunissent pour réfléchir à des actions permettant d'améliorer l'accompagnement des personnes accueillies.Le Comité de Pilotage (COPIL) a pour rôle de vieller au bon fonctionnement du processus et valide les différentes orientations mises en place.

Année 2017 :Actualisation règlement de fonctionnement, Formation FALC (Facile à comprendre - Facile à lire) / participation professionnels et personnes accompagnées.

Année 2018 : évaluation interne

 

Consultez les publications associatives

Rapport d'activités 2017 - 2018 de l'ASEI

Rapport d’activités
2017-2018

ASEI un projet associatif de 2014 à 2018

Projet associatif
2014-2018

Plan stratégique associatif
2014-2018


4 avenue de l'Europe - BP 62243
31522 Ramonville Saint-agne

Tél. : 05.62.19.30.30
Fax : 05.62.19.30.31

© Tous droits réservés ASEI 2018